REINCARNATION : le Jeu de la Vie

Meditate4

La réincarnation, c'est flou pour beaucoup de monde et beaucoup de sottises sont dites ici-là. J'ai donc décidé de d'expliquer de manière aussi pédagogique que possible de quoi il s'agit, en en donnant les Clés principales :

Le fait de s'incarner régulièrement sur Terre a un but : nous tester et nous aider à évoluer et progresser sur le chemin spirituel, en gommant défauts et faiblesses progressivement, tout en développant les qualités manquantes. Tout cela dans le but de retourner, en fin de cycle, au Créateur et  à la Ré-union à Lui.

 Pour vous conduire dans l’Être, Dieu a créé un JEU étonnant dans lequel nous pouvons oublier qui nous sommes réellement, afin de se souvenir, de se re-connaître, comme le Créateur. C'est Matrix, c'est les jeux vidéos en 3D des ados, qui créent une immersion complète dans une vie/mission, avec niveaux à passer où tout n'est en réalité, qu'une immense illusion...

A l'heure où vous me lisez, nous sommes tous plongés dans un vaste jeu, où chacun tente de jouer sa partition, mais...les enjeux de votre vie actuelle sont sans vraie importance car ils n'existent tout bonnement pas. Donc le fait de perdre sa fortune, ou de devenir handicapé n'a finalement pas d'importance. C'est la philosophie bouddhiste, le Détachement de l'illusion de notre réalité.


«Douleur» et «souffrance» ne sont que des aspects du jeu. Elles sont extrêmement réelles pendant que nous jouons au Jeu, tel doit en être ainsi, afin de vous faire croire que le Jeu est réel. Personne ne meurt vraiment. On peut rejouer le Jeu en se réincarnant plusierus fois... Mais plutôt, la «matière» de la forme humaine est rendue à la Terre, tout comme la chrysalide d’une chenille quand le papillon émerge. Considérez l’incarnation physique comme la chrysalide dans laquelle vous pouvez ascensionner.

 Quel est mon but dans ce jeu ?

 Votre but dans le jeu est de travailler sur vous-même. Vous développer et vous transformer en un être plus positif et aimant. Vous avez certains objectifs que vous avez prévu d’atteindre avant de vous incarner ici. C’est la raison principale de l’existence du voile de l’oubli,qui tombe dès le passage dans la 3è dimension ( donc à la naissance ) car si vous saviez déjà quels étaient vos objectifs, le jeu serait trop facile. Ce voile est mis sur nous par les Guides pour nous rendre amnésiques le temps de notre incarnation, ce qui n'empêche pas notre caractère et nos capacités, acquis lors de vies précédentes, de se manifester. Tout ce vécu, ce Savoir, est stocké , bien à l'abri, dans notre inconscient.

Regardez les choses dans votre vie que vous aimez le plus à faire. Demandez-vous ce qui vous rend le plus heureux. Expérimenter ces passions aussi souvent que possible, car elles seront liées à certaines des choses que vous avez choisies de mettre dans votre mission d’âme à faire ici.

Observez également les choses négatives qui semblent souvent se reproduire au cours de votre vie. Il sera très probable que ce soient aussi des choses que vous avez choisies de venir travailler ici. Disons, par exemple, que vous avez choisi de venir ici pour travailler sur la patience durant cette incarnation. Vous trouverez probablement que vous avez une tendance à l’impatience, héritage de vies passées, ainsi la vie vous apportera souvent de nombreuses expériences afin de « tester » votre patience. L’idée étant que plutôt que de perdre votre humeur, vous travailliez sur votre impatience et puissiez devenir une âme plus tempérée et patiente.

Cette même analogie peut s’appliquer à toutes sortes de circonstances dans lesquelles la vie vous éprouvera. Recherchez et identifiez peu à peu les problèmes récurrents que vous avez, que vous auriez peut-être de la peine à traiter et qui semblent se présenter à vous de façon récurrente. Peut-être la colère, l’abus, l’égoïsme, la haine, le cynisme, la violence, le manque d'assurance ;la liste n’est pas exhaustive…

Chaque fois que vous rencontrez des circonstances récurrentes, c’est parce que se présentent des opportunités successives de travailler ces questions. Jusqu’à ce que vous obteniez le droit et choisissiez un comportement plus positif. Une fois que vous avez réussi à identifier ces questions dans votre vie, à travailler sur elles et les utiliser comme outils de transformation, dans le but d’améliorer la qualité de votre personnage, vous remarquerez que ces choses semblent presque cesser d’apparaître dans votre vie. C'est que vous êtes en train de brûler votre karma négatif et que vous le sublimez en Dharma ( votre mission de vie ).

On vous les présentera toujours à intervalles variables pour vérifier que vous n’avez pas oublié ce que vous avez appris, mais ils seront moins nombreux et plus éloignés.
Chaque âme incarnée a déjà choisi et accepté d’avance les parties qu’elle jouera dans le jeu. C'est un contrat moral que vous avez accepté avant de " descendre "vous incarner sur Terre ; vous en avez discuté,sous forme de votre âme - votre vrai Moi - de manière approfondie avec vos Guides et Etres de Lumière, autour d'une grande table blanche ( vision de votre serviteur sur la question ).

Personne ne souffre vraiment, sauf dans le Jeu, et finalement, tous les humains ont choisi ces expériences avant de s’incarner, au niveau de l’âme. Personne n’est « forcé » à s’incarner dans un scénario qu’il ne veut ni jouer ni apprendre. Sinon ce serait stérile et serait une perte de temps pour tout le monde !

J’espère que cela peut vous donner quelques indices sur la façon d’identifier les choses que vous êtes venus faire ici et comment accéder au travail à faire sur vous-même.



Suis-je condamné à cause du mauvais chemin que j’ai pris pour la plupart de ma vie, ou puis-je encore sauver mon âme?

 Vous n’êtes pas «condamné» et votre Âme n’a pas besoin de «salut». L’âme ne fonctionne pas ainsi. Il n’y a rien à «sauver». Il est bon d’entendre que vous vous réveillez. Notre Créateur Infini a beaucoup de messagers, et il nous utilise tous, chacun avec son style unique pour aider à l’Éveil et préparer le plus grand nombre de gens possible pour Progresser.

Evolution homme

Comme je l’ai dit, vous n’êtes pas « condamné » et il n’y a rien pour vous sauver sauf peut-être, de l’ignorance. Et je ne veux pas dire cela d’une manière insultante, mais dans le sens d’un ‘manque de compréhension’. Au pire, vous devrez répéter autant de cycles de 3ème densité que nécessaire afin que vous puissiez apprendre les choses que vous devez apprendre - en gros ,redoubler la même classe -, afin de progresser et d’acquérir la 4ème densité positive. Mais une chose est sûre, à la fin vous y arriverez.

Tous trouveront leur chemin vers le Créateur Infini. Restez assurés que vous ne vous retrouverez pas « perdu ». À la fin de chaque incarnation physique, vous retournez au temps / espace, ou ce qui a été décrit comme « Ciel », où vous saurez à nouveau vous connaître tel que vous êtes vraiment, une unique et belle âme…et une partie de notre Créateur. Vous oubliez seulement qui vous êtes pendant l’incarnation. L’objet du Jeu, c’est de se réveiller dans le «rêve» et de devenir un « joueur conscient ».
Pour se rappeler qui vous êtes vraiment pendant le jeu, et pour commencer alors à travailler sur les choses pour lesquelles vous vous êtes incarné.

Travaillez sur vous-même. Allez à l’intérieur, dans un état de contemplation méditative. Calmez votre mental de manière à ce que votre âme puisse avoir assez d’espace pour que la « petite voix » sot entendue. Demandez à votre Créateur Infini de vous aider et écoutez votre voix intérieure. Soyez patient, il faut du temps pour développer cette communication intérieure après une vie de négligence.

Peu à peu, lorsque vous persévérez et continuez à travailler sur vous-même, il viendra à vous. Quand il le fait, vous devez apprendre à faire confiance dans votre orientation intérieure et en aucune manière ce que d’autres peuvent dire. C’est le critère ultime.

Considérez ce que vous savez profondément à l’intérieur comme votre Vérité, même lorsque le monde entier vous dit que vous vous trompez. C’est dur de travailler, de vous faire confiance lorsque tous ceux qui vous entourent doutent de vous et vous prennent pour un fou. Mais c’est le travail que vous avez à faire ici.

La seule vraie et durable Vérité est « auto-réalisée ». Les Messagers peuvent aller et venir, vous montrer la Vérité jusqu’à l’épuisement, ce ne sera pas votre Vérité tant que vos ne l’avez pas réalisée par vous-même, au plus profond du noyau de votre Être.

Vous ne devriez jamais accepter quelque chose comme vrai juste parce que quelqu’un vous dit qu’il en est ainsi. Quand votre voix intérieure vous indique qu’une Vérité est Vraie, que vous sentez ce bon vieux sentiment chaleureux d’excitation jaillissant des profondeurs intérieures, cela dit: «Oui, je le savais! »  Tenez-vous à ce sentiment, (les sentiments sont le langage de votre âme) et gardez-le soigneusement. Vous pouvez être sûr que vos croyances nouvellement acquises seront contestées de nombreuses façons. C’est conçu de cette façon pour vous tester.

Votre Vérité intérieure doit être capable de résister à l’épreuve du temps et sera soumise à un examen approfondi. Tenez-vous à elle, tant que cette vérité est profondément ancrée à l’intérieur de vous.. Ne permettez à personne de vous faire vous éloigner de votre chemin, peu importe combien se battent contre vous. Ils font tout simplement leur travail, même s’ils ne sont même pas «conscients» que c’est ce qu’ils font en réalité. Ce sont d'autres joueurs !  Ils vous rendent un service important et vous devriez leur en être reconnaissants.

Quelles sont les meilleures façons de discerner la vérité de la fiction, autrement que ce que nous percevons comme étant la vérité spécifiquement par le programme New Age et les idéologies des églises dogmatiques ? 

Suivez votre Coeur. Écoutez-le et faites confiance à votre voix intérieure.

Testez ces paroles profondément et intégrez-les dans votre cœur seulement si elles «se révèlent» à vous droites et véridiques. Si c’est le cas alors agissez par elles et ne permettez à rien ni personne de vous décourager. Levez-vous, et jouez le rôle pour lequel vous vous êtes incarné ici et maintenant. Il est presque temps. Préparez-vous et soyez sûr que vous êtes prêt.

Commentaires (22)

1. oliviervoyance (site web) 20/11/2017

Réponse à MARTINE : Non, du tout... une âme n'est jamais mauvaise car elle est un ( petit ) morceau du Divin ; c'est l'ego et les éventuels mauvais bagages trimballés par son corps astral, qui peuvent donner à son enveloppe incarnée - sa personnalité - une coloration négative et mauvaise.L'humain est un peu comme une poupée russe, plus on l'ouvre, plus ses composantes deviennent pures à l'intérieur..

2. martine (site web) 18/11/2017

Donc une mauvaise âme se réincarne en étant ce qu'elle est "mauvaise" ?

3. oliviervoyance (site web) 12/11/2017

Réponse à FRANÇOISE : En fait le corps astral est une sorte de coquille d'énergie subtile autour du corps physique, il peut être blessé et endommagé mais l'âme est plus un noyau au cœur du tronc qui n'est jamais affecté par quoi que ce soit, car composé - et faisant partie - du Divin, donc de nature éternelle et indestructible. Donc oui, l'âme s'incarne régulièrement dans un véhicule terrestre, le corps physique.

4. françoise (site web) 30/10/2017

Vous pouvez en dire plus sur le corps astral , je ne comprends pas vous dîtes que l'âme n'est jamais affecté ; elle peut donc se réincarner dans un autre corps ?

5. oliviervoyance (site web) 25/10/2017

Réponse à ISABELLE : En fait cela est subtil : il faut différencier l'âme et son corps astral ( l'un entourant l'autre comme une poupée russe ), l'âme n'est jamais affectée par les choses vécues dans les différentes vies, donc ne trimballe aucun traumatisme ; par contre le corps astral lui a une mémoire émotionnelle et garde donc tous les souvenirs comme une bande magnétique, qu'il ramène à chaque incarnation ( cette mémoire est alors logée dans l’inconscient pendant chaque vie ).

6. Isabelle 25/10/2017

Merci pour votre éclairage.
Les difficiles épreuves vécues dans le "jeu de la Vie" ne laissent pas de traumatisme ni de séquelle aux âmes qui les ont subies, il n'y a donc pas de "mémorisation" (par l'âme) de ces évènements ?
Je croyais au contraire que ces traumatismes pouvaient laisser des traces dans la "mémoire de l'âme" et provoquer, dans ses vies futures, toutes sortes de maux au nouveau "véhicule terrestre" d'une âme qui ne se serait pas bien régénérée ou n'aurait pas bien récupéré lors de son passage dans l'au-delà avant de se réincarner.
Ai-je une vision erronée de la définition de "mémoires ou blocages karmiques" ?
Je suis un peu dans le flou, merci pour vos éclairages.

7. oliviervoyance (site web) 23/10/2017

Réponse à ISABELLE : Oui, les âmes ont besoin d’expérimenter tout un tas d'états et de situation pour progresser ; y trouver la logique avec la courte vue de la 3è dimension terrestre est forcément ardu à comprendre pour des épreuves très dures. Mais le karma est une explication limpide, avec ses causes et conséquences. Dire que ces âmes ayant vécu les camps ont choisi de ne plus se réincarner, non, encore une fois sur l'autre plan la stricte logique humaine a tout faux ( les âmes une fois sorties du " jeu de la vie " retrouvent le recul nécessaire et ne sont pas traumatisées .) Pour le peuple juif, il s'agit bien sûr d'une dette collective qu'il fallait régler . C'est ce qui s'est passé également avec les noirs réduits en esclavage, car eux aussi, il y a très longtemps, ont réduit les blancs en ... esclavage !

8. Isabelle 23/10/2017

On se réincarne avec une "feuille de route" que l'on s'est choisi. Parfois le chemin prévu est horrible, je pense en particulier à tous et celles qui ont péri dans les camps de concentration. Ces âmes qui ont choisi de vivre des souffrances atroces.
D'après ce que j'ai pu lire sur internet, ces âmes, lorsqu'elles sont revenues dans l'au-delà, n'ont plus souhaité revenir sur Terre pour se réincarner car elles étaient traumatisées par ces évènements, elles ont préféré poursuivre leur évolution spirituelle sur un autre plan, ce qui est parfaitement compréhensible.
Je m'interroge sur leur choix : pourquoi ont-elles voulu connaitre l'horreur ? En quoi cela les a aidés spirituellement ? Est-ce un karma pour le peuple juif (remboursement d'une dette collective par exemple) ? Merci pour vos Lumières.

9. oliviervoyance (site web) 19/10/2017

Réponse à MARTINE : Oui, les âmes libérées de leur corps physique peuvent sans problème observer les incarnés, même 20 ans après leur départ ; elles poursuivent sur l'autre plan leur apprentissage et préparent leur future incarnation...pour les suicidés c'est plus compliqué, car ils sont souvent " coincés " et en souffrance, et leur inconfort bloque souvent leurs capacités de purs esprits.
Oui, bien sûr la souffrance - physique en tout cas - est ressentie comme réelle sur le coup, mais le fait d'être conscient(e) qu'on porte en réalité une sorte de casque 3D permet de relativiser sacrément les choses, surtout si on a entrepris son cheminement spirituel.

10. Ma rtine (site web) 17/10/2017

Bonsoir ; pour les personnes décédées depuis plus de 20 ans ou moins nous voient elles ? pouvons nous savoir oû elles en sont "dans leur voyage" est-ce pareil pour ceux qui ce sont suicidées ?
Je reviens à votre réponse 2 sauf quand on souffre "on déguste" si je puis dire ce n'est pas pour de faux ; est que l'on peut gommer certains tracés de notre vie ; merci Olivier pour moi c'est à n'en plus finir

11. oliviervoyance (site web) 14/10/2017

Réponse à ALEXANDRE : Jetez un œil neuf sur mon article sur la réincarnation, vous y verrez sans doute plus clair... vous ne vivez que ce pour quoi vous avez signé avant de vous ré-incarner.

12. oliviervoyance (site web) 14/10/2017

réponse à MARTINE : Cela permet de relativiser de savoir que nous sommes tout simplement immergés dans une sorte de songe éveillé, et que tout ce nous vivons est " pour de faux " ; donc la personne qui souffre savait qu'elle avait cette partition à jouer, si difficile soit -elle... personne ne l'a forcée à choisir ce parcours, aussi dure soit-il.
Oui, on peut bien sûr demander avant de s'incarner à vivre telle ou telle expérience, encore faut-il que cette dernière apporte du constructif à l'âme en question !

13. martine (site web) 11/10/2017

merci Olivier pour cet articles , mais je n'arrive pas à admettre que si l'on souffre 'c'est pas grave' il faudrait alors comprendre pourquoi certaine personnes souffrent , ou se trouvent démunis et pourquoi sont-elles là alors , et comment améliorer leur triste sort ; merci à vous super interessant j'y pense peut-on espérer se réincarner en visualisant ce que l'on souhaiterait "être" ?

14. Coco 19/09/2017

A Jean, je crois à Jésus, je crois à Bouddha et dans la bible, il y a différends passages qui laissent entrevoir que la réincarnation était connue et admise..certains pères d'églises , 100 ans -300ans et plus après Jésus, ont écrit sur la réincarnation mais cette croyance fut interdite pour des raisons politiques (ce serait trop long à écrire mais vous pouvez faire des recherches, notamment sur Origène). perso, je me sers de la méditation pour apaiser mon esprit et être à l'écoute..et je crois à la réincarnation. D'ailleurs, de jeunes enfants peuvent se rappeler de leur vie antérieure et leurs dires se sont révélés exactes (sur la description des lieux, de l'endroit, des gens qui y vivaient..). Maintenant, on ne peut prouver l'existence du paradis, de l'enfer, des anges, des fées etc....

15. Jacqueline 17/09/2017

Réponse à Jean : J'ai toujours pensé que si la religion telle que monsieur Jouannin partage et donne sa vision , beaucoup plus de personne aurait la foi. Sans vous juger sévèrement, votre vision de la religion est noire et néfaste pour l'épanouissement de l'Homme. Libre à vous de croire en ce que vous pensez être la vraie croyance chrétienne, moi je préfère croire en un idéale et une philosophie de la religion plus cohérente et humaniste.

16. Nausicaa 14/09/2017

Cet article est vraiment très intéressant... J'ai justement pratiqué une séance de méditation hier pour guérir de ses blessures antérieure. C'était assez fort, je me suis vue en homme noir esclave dans un champs de coton. Je ne voyais pas cet homme d'un point de vue extérieur mais bien comme si j'étais lui, je me voyais me piquer les mains avec des épines en travaillant et aussi ressentir un immense sentiment d'injustice... Je me suis aussi vue mendiant assis par terre avec une jambe manquante. Est-ce que j'ai vraiment eu des souvenirs de ces vies ou c'est l'esprit qui invente quand on médite?,

17. LN 13/09/2017

Olivier, merci pour cette page ! Je trouve que c'est très clair. Moi qui connais un peu le sujet, vos explications ont affiné ma compréhension de la réincarnation.

18. oliviervoyance (site web) 13/09/2017

Réponse à ISABELLE : Merci, j'espère que cette page sur la réincarnation est assez claire, car quelqu'un de peu informé sur le sujet peut sans doute s'y perdre ; je vais la compléter par la suite.

19. Isabelle 13/09/2017

Réponse à Sophie : entièrement d'accord avec vous, certaines âmes n'ont pas encore fait leur éveil spirituel.
L'article d'Olivier sera utile pour les lecteurs qui sont encore dans le flou et pour ceux qui n'ont pas conscience que la réincarnation existe. Merci pour eux, Olivier !
Bonne route à vous deux. :)

20. Sophie (site web) 13/09/2017

Réponse à Jean :
Comment peut-on parler au nom de Jésus-Christ et dire autant d'énormités.
Gardez pour vous vos recherches sur YouTube si cela vous convient, car rien que le titre me fait fuir.
Respectez les croyances de chacun c'est que votre Âme n'en est tout simplement pas là.
Je vous souhaite une bonne route.
Cordialement Sophie.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau